GTNO MSSS

Grippe saisonnière aux Territoires du Nord Ouest

Yellowknife, le 4 mars 2016 — La grippe, une infection des voies respiratoires provoquée par le virus de la grippe A et B, est une maladie évitable par la vaccination qui frappe le Canada et les Territoires du Nord‑Ouest (TNO) chaque année. Le virus se transmet facilement de personne à personne par la toux ou les éternuements, avant même que les signes de maladie soient apparents. Il peut également se propager par contact avec des surfaces contaminées comme les poignées de porte et les téléphones.

 

La « saison de la grippe » commence généralement vers la fin de l’automne et se poursuit jusqu’aux mois d’hiver. En date du 3 mars 2016, 61 cas de grippe ont été confirmés aux TNO, et 10 personnes ont été hospitalisées. Des cas ont été confirmés à Fort Smith, Hay River et Yellowknife, ainsi que dans la région du Dehcho, des Tłįchǫ, de Beaufort‑Delta et du Sahtu. Il s’agit d’un niveau de contamination typique pendant la saison de la grippe.

 

La souche virale A identifiée au début de la saison de la grippe aux TNO était surtout le virus H2N3, mais il s’agit maintenant surtout de la souche H1N1. Les deux souches sont comprises dans le vaccin administré contre la grippe de la saison en cours. Moins de 10 % des personnes atteintes d’une grippe confirmée ont été vaccinées cette saison.

 

Le vaccin contre la grippe est sans danger et aide à prévenir la propagation de la grippe ainsi que le risque de complications liées à la grippe. Il est offert gratuitement chaque année à tous les résidents des TNO âgés de 6 mois et plus. Les résidents peuvent toujours recevoir le vaccin contre la grippe en communiquant avec leur clinique ou leur centre de santé publique.

 

La plupart des personnes atteintes de la grippe se rétablissent dans les 7 à 10 jours sans nécessiter de soins médicaux, mais certaines personnes sont à risque de complications plus graves, notamment :

 

  • Les personnes âgées;
  • Les résidents de foyers de soins de longue durée ou de centres de soins aux malades chroniques;
  • Les personnes qui souffrent de problèmes de santé sous-jacents;
  • Les bébés et les jeunes enfants;
  • Les femmes enceintes.

En plus de se faire vacciner, les meilleurs moyens d’éviter la transmission de la grippe aux personnes vulnérables et aux autres sont : se laver les mains correctement; tousser ou éternuer dans sa manche, et rester à la maison si l’on ressent des symptômes de la grippe. Veuillez visiter http://www.hss.gov.nt.ca/fr/sante/maladies/grippe-ou-influenza pour plus d’information.

 

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

Damien Healy

Gestionnaire des communications

Santé et Services sociaux

Téléphone : 867-767-9052, poste 49034